Joli mois d’octobre

Octobre et ses jolies couleurs orangées sont terminés… Novembre et sa grisaille vont arriver (comme par exemple aujourd’hui !)…

#1 Profiter d’un week-end qui se prolonge pour rendre visite à Mamie dans son école et jouer à la récréation avec ses élèves

#2 Faire des crêpes en famille un dimanche après-midi et profiter de ces petits instants de bonheur

#3 Ressortir sa machine à coudre, du tissus et du biais pour leur confectionner un tipi, celui qui restait dans mon imaginaire depuis des mois

#4 Dans la douceur automnale d’un dimanche après-midi, aller dans la campagne normande ramasser des pommes pour en faire un gâteau et caresser les vaches

#5 Passer plusieurs jours en famille, 4 générations de femmes à la maison : cuisiner, se promener, s’offrir de nouveaux manteaux, tricoter, décorer la maison avec de jolies fleurs…

Publicités

Joli mois de septembre et premières couleurs automnales

Septembre terminé… la rentrée, les premières fraicheurs (déjà !) et les jolies couleurs qui annoncent l’automne…

#1 Ranger les sandalettes bien trop tôt, investir dans de nouvelles chaussures (encore !), sortir les bottes pour sauter dans les flaques et rallumer le chauffage

#2 Continuer à chercher un emploi, traverser des phases de questionnements, être à la recherche d’un équilibre

#3 Ramasser les premières châtaignes, donner du pain aux canards, faire la cueillette des pommes (des pommiers plantés pour leurs naissances !)

#4 Visiter la caserne des pompiers (vive les activités du RAM !)

#5 Profiter d’un week-end parisien en amoureux (parce qu’on n’est pas que des parents !)

Cap sur les 22 mois…

Je m’aperçois, lorsqu’on me demande votre âge,  que je ne réponds plus en mois mais… « elles auront 2 ans en décembre prochain »… ça y est, je crois que c’est un signe, vous êtes prêtes à devenir des petites filles… Et vous nous le montrez chaque jour !

IMG_9494

Courir, sauter, danser, lancer un ballon… une énergie de chaque instant, un entrainement mutuel qui ne s’arrête jamais.

Rire, sourire, parler… nous nous étonnons chaque jour du nombre impressionnant de mots que vous connaissez. Alors la prononciation n’est pas encore parfaite mais on se comprend très bien. Vous arrivez même à nous raconter votre journée le soir, après une journée avec Nounou.

Gourmandes, curieuses… vous avez bon appétit et soif de découvertes. Désormais, vous mangez comme les grands, fini les petits pots de purée (ouf!). A vous, les tomates, le raisin, les poires, le fromage, les pâtes… sans parler de votre amour pour le pain !

En parlant du pain d’ailleurs, vous adorez aller à la boulangerie et nous n’y passons pas inaperçus… comme à beaucoup de nos déplacements… mais maintenant nous ne prenons plus beaucoup la poussette. Vous adorez marcher (courir!) et on peut se balader ensemble en famille parfois sans notre tank.

IMG_9497

Votre sortie préférée est d’aller à la mer… le grand air, les mouettes et les étendues de sable. On adore ça aussi et cela nous confirme notre chance que vous grandissiez dans ce cadre de vie.

Vous dormez bien, les couchers se font assez naturellement, après avoir lu les histoires du soir. Les livres sont votre grande passion ! Vous adorez, à chaque moment de la journée, venir vous blottir contre nous en nous demandant une histoire.

Alors dans cette période où vous devenez des petites filles affirmées et indépendantes, il y a aussi votre caractère qui se fait, les crises de pleurs et les colères. De plus en plus nombreuses au fil des jours. Il faut alors anticiper ces moments de frustrations avant que ça ne finisse avec les grosses larmes de crocodiles. Mais, vous êtes deux, alors ce n’est pas toujours évident.

Vous avez aussi chacune vos propres traits de personnalité. La timidité, ce besoin d’un petit temps d’adaptation lorsque tu arrives dans un nouvel univers. Bavarde et gourmande, … mais tu n’aimes pas le chocolat…. « Mais qu’est ce qui y a ?… »

Bilan d’une première année… et quelques semaines… de parents de multiples !

Une année est passée (… et quelques semaines), nos petites chouettes ont soufflé leurs premières bougies… De bébés, elles deviennent maintenant des petites filles…

img_4043
Le blog va également bientôt fêter sa première année mais les articles n’ont pas été si nombreux qu’espérés à sa création… Il faut dire que nous ne connaissons pas l’ennui !

Mais cette première année a été chargée en émotions.

Nous sommes passés du stress de la néonat à la joie d’entendre leurs éclats de rire.

De l’admiration de leurs premiers sourires, à la surprise d’entendre leurs premiers mots.

De l’étonnement de les voir faire du quatre pattes à la vigilance de les laisser s’exercer à leurs premiers pas.

De l’anticipation permanente pour assurer la logistique à  la surprise de les voir tellement complices au fil des jours.

De la contrariété devant la fatigue accumulée et la maison non rangée au plaisir de partager leurs sourires en les retrouvant après une journée chez Nounou.

Il y a ces moments de doutes et d’énervements mais nous avons confiance en l’avenir et nous vivons notre bonheur en essayant de profiter de chaque instant !

Petits instants de bonheur

 
Âgées de quelques semaines, à peine rentrées de l’hôpital, vous alliez déjà prendre l’air en front de mer… 

Rapidement, par tous les temps, on vous a fait partager nos habitudes de fin d’après-midi lors de nos week-ends à la maison…

Bien emmitouflées ou avec chapeaux et lunettes, cette petite balade pour admirer les couleurs de l’eau, du ciel…

Seuls en famille ou avec nos invités du week-end… 

Dans l’agitation estivale ou dans le calme hivernal…

Du vent pour chatouiller le bout de votre nez, les rayons du soleil pour nous réchauffer, les grains de sable sous vos petits pieds…

Des découvertes et des moments partagés… 

Ce week-end, je vous ai senties encore plus intéressées, curieuses, à observer… alors j’imagine dans quelques mois ces instants où nous courerons après les mouettes, nous construirons des châteaux de sables et sauterons dans les flaques… 

Et nous continuerons, à passer par la boulangerie pour choisir le goûter sur le chemin du retour…

A vous, mes petites normandes qui ont la chance de grandir au bord de la mer !!!

 

10 mois de vous !

10 mois… et quelques jours ont passé…

10 mois et quelques jours d’un intense bonheur mais aussi de fatigue, nous devons bien le dire…

Deux petites filles maintenant, car oui, qu’est ce que vous avez changé, beaucoup évolué…

Les progrès des dernières semaines ont été fulgurants…

D’assises, vous vous êtes redressées rapidement… en tenant les barreaux du parc puis tout ce qui s’attrape…

De sourires vous nous comblez, puis maintenant de gazouillis et de vos premiers Papapapa et Mamamama…

Nous connaissons déjà notre petite bavarde quand sa sœur découvre plus les cascades…

Les nouveautés s’enchaînent et maintenant Léa tu nous fais les marionnettes quand Zoé tu applaudis…

Deux petites gourmandes qui apprécient les purées, compotes, biscuits et yaourts, bien installées dans leurs jolies chaises hautes…

Vos deux premières petites dents que l’on aperçoit lorsque vous rigolez…

Quelques nuits de pleurs, en simultané ou en relais, nous ont valu certains moments de solitude…

10 mois sont passés… et nous réfléchissons à comment nous allons fêter dans deux petits mois votre première bougie, nos petites chouettes…

Les vacances avec nos Twins…

Dans la série des « bon courage » que nous assènent très régulièrement les personnes connues ou inconnues autour de nous, nous avons celui lié aux vacances… Dans le thème, on avait déjà du mal à partir avec un bébé alors avec deux… 

Nous, heureux parents de nos petites chouettes, nous ne voyions pas les choses comme ça, se disant que les week-ends hors de la maison et nos vacances de printemps s’étaient tous bien passés. Nous avons donc réservé une semaine dans le Lot, une maison au milieu de nul part, avec piscine et jardin, idéal pour se reposer…

  
Sauf, que la vie de parents de jumeaux est faite d’imprévus ! Nous avons passé une des semaines les plus épuisantes. Elles n’ont pas dormi ! Pas de siestes durant lesquelles Papa et Maman espéraient améliorer leur bronzage au bord de la piscine… Pas de nuits reposantes…  Mais à la place des relais incessants du genre « ça y est j’ai pleuré à ton tour de maintenir éveillés les parents ! » !

Pour dire, nous n’avons rien fait et nous avons hésité à rentrer plus tôt à la maison…

Depuis leur retour dans leur environnement dimanche dernier, elles sont heureuses, rieuses, calmes et elles ont refait de belles nuits.

Reste maintenant deux semaines à la maison pour nous reposer enfin !